Configurer un serveur

Temps nécessaire : 10 minutes.

Comment configurer un serveur Minecraft

  1. Aller sur son manager

    Se rendre sur son manager et cliquer sur l’onglet “Configuration”

  2. Modifier les options

    view-distance : Définir la distance d’affichage du serveur
    max-build-height :
    Définir la hauteur de construction maximum
    level-seed :
    Définir la seed pour le génération de la carte
    gamemode :
    Définir le mode de gameplay souhaité
    allow-nether :
    Activer le nether
    enable-command-block :
    Activer les commands blocks
    op-permission-level :
    Définir le niveau de permission accordé lors de la commande /op
    resource-pack :
    Proposer un pack de texture optionnel
    level-name :
    Définir le nom de la carte à lancer
    player-idle-timeout :
    Définir le temps d’AFK avant le kick du serveur
    motd :
    Définir le message affiché dans la liste des serveurs
    force-gamemode :
    Forcer le gamemode par défaut de connexion du joueur
    hardcore :
    Activer le mod Hardcore ( si quelqu’un meurt il est mis en spectateur)
    white-list :
    Activcer la whitelist
    broadcast-console-to-ops :
    Afficher les commandes effectuées à tous les OPs
    pvp :
    Activer le PvP
    spawn-npcs :
    Activer le spawn des PNJs
    generate-structures :
    Générer des structures
    spawn-animals :
    Activer le spawn des mobs passifs
    difficulty :
    Définir la difficulté du serveur
    level-type :
    Définir le type de monde généré
    spawn-monsters :
    Activer le spawn des mobs
    max-tick-time :
    Définir le temps qu’un tick peut prendre avant de crasher le serveur
    enforce-whitelist :
    Les joueurs non présent sur la whitelist se font kick
    resource-pack-sha1 :
    Forcer l’utilisation d’un ressource pack
    spawn-protection :
    Définir le rayon de la protection du spawn
    online-mode
    : Forcer les comptes officiel de Minecraft
    allow-flight
    : Autoriser le vol
    max-world-size :
    Définir la taille maximal du monde

  3. Sauvegarder et redémarrer le serveur